Back

Fakepaper

Chloé Desvenain, alias Fakepaper, filtre la représentation graphique de l’information pour mieux y injecter une touche plastique émotionnelle. Abordant chaque projet de façon identique, qu’il s’agisse de visualisation, d’identité visuelle ou d’illustration, Fakepaper synthétise les éléments pour donner des clés de lecture immédiate. Cette simplification à l’extrême lui permet de mieux distiller sa patte picturale. Un vocabulaire plastique s’infuse dans chacun de ses travaux graphiques. La matière sensorielle emboîte la rigueur des signes. L’immédiateté du message graphique est accentué quand il est associé à un ressenti. Son pseudonyme Fakepaper exprime la dualité qui caractérise l’ensemble de son travail, elle produit de l’intuitif rationnel comme une sorte de faux papier.

♥ 5

♥ 5